ACTION HUMANITAIRE


Partager cette actualité :

Les valeureuses dames de la Communauté Urbaine de Douala au chevet de la Trinity Foundation.

Longtemps avant l’édition 2019 de la Journée Internationale de défense des droits de la femme baptisée, Journée Internationale de la femme (JIF), les dames de la Communauté Urbaine de Douala ont été à la quête d’une niche pouvant les démarquer de l’ensemble des actions entreprises par la gente féminine à chacune des éditions.

Il a fallu que l’une d’elles, Madame SOPPI, soit attentive aux « posts » publiés par une jeune femme évangéliste sur sa page Facebook, la Révérende Odette BOBGYU YENGWAA, Fondatrice de la Trinity Foundation International, appelant au secours, des âmes charitables susceptible de soutenir la cause noble qu’elle défend, celle d’un orphelinat dont la volonté d’accompagner les personnes vulnérables a dépassé les moyens à disposition.

Dans ce tohu-bohu de charité bien pensante, on est enclin à se demander si l’action humanitaire n’est pas en train de devenir une opération de marketing en soi. L’action ne serait plus là où on pense devoir être mais là ou elle générera un bon retour sur investissement.

Loin de ces considérations, les dames de la CUD ayant opté d’orienter les actions autour du 08 mars 2019 sur la thématique de l’implication de la femme dans la gestion des crises humanitaires, trouvent en cette requête, une opportunité de se montrer pragmatiques en alliant réflexion intellectuelle et action concrète, avec le soutien de l’Exécutif Communautaire qui n’a pas manqué d’appuyer l’œuvre caritative dans laquelle s’engage le personnel féminin de la CUD.

La descente effectuée à la Trinity Foundation, sise au quartier Bépanda, le 07/03/2019 aux environs de 15heures a donc été le témoignage de la grande sensibilité des « Dames de Cœur » de la CUD au sort des personnes vulnérables.

A la camionnette pleine de denrées alimentaires, de médicaments de première nécessité, de vêtements, d’appareils électroménagers et autres objets utilitaires achetés par les fonds rassemblés par les dames de la CUD à l’issue de la journée gastronomique organisée en mars 2018, l’Exécutif Communautaire a ajouté une enveloppe complétée par divers autres responsables de la CUD – Hommes et Femmes confondus- ainsi que divers autres dons en nature offerts individuellement par chaque femme. Le plus remarquable dans cette visite a été, la robette (Kaba) en pagne CUD offerte à la petite orpheline « Monica » par Dame Lucia EWODO, laquelle a été le symbole de l’engagement de la CUD à parrainer désormais cet orphelinat.

La réaction de la Fondatrice, en larmes et pleine de reconnaissance aura brisé les dernières barrières susceptibles d’être contenues dans le cœur des dames de la CUD – à supposer qu’il puisse en exister – faisant couler une larme à chacune des participantes, tellement l’émotion a été vive lors du témoignage historique de la fondatrice, confortée par les félicitations du Délégué des Affaires Sociales de Douala 5ième ayant honoré cette visite de sa présence.

Au regard de la satisfaction générale, le filon est trouvé par les valeureuses « Dames de Cœur » de la CUD, celui de l’action humanitaire concrète. Bravo à CUD Ô FEMININ !

Commentaires