Sensibilisation pour l’assainissement du transport interurbain à Douala


Partager cette actualité :

SASMOD

Placé sous le thème "Mototaxis, de l'informel au formel", la rencontre de sensibilisation qui a eu lieu à la Salle des Fêtes d'Akwa ce 27 novembre 2017 a connu la présence du Colonel Abina Ahanda, le Commandant de la Légion de Gendarmerie du Littoral, des responsables de la Délégation des Transports pour le Littoral, et plusieurs centaines de propriétaires et conducteurs de mototaxis de Douala. C'est  en application des dispositions du Décret N°2008/3447/PM du 31 décembre 2008, fixant les conditions et modalités d'exploitation des motocycles que la Communauté Urbaine de Douala envisage assainir ce secteur névralgique du transport, mais persistant dans le désordre et l'informel. Le SASMOD vise ainsi à éduquer et  responsabiliser les moto taximen de la capitale économique estimée, selon les statistiques du Ministère des transports datant de 2012, à 100.000. Ce 27 novembre 2017 marque ainsi le point de départ de la distribution de chasubles numérotées, réfléchissantes et dotées de  poches plastifiées et identifiables par arrondissement. Les motos taximen de 5 arrondissements du Wouri sont concernés. C’est ainsi que les chasubles de ces derniers à Douala 1ersont "bleue foncée", à Douala 2ème, ils sont "marron", "jaune"à Douala 3ème, "rouge" à Douala 4ème, Douala 5ème, "verte", Douala 6ème, " violette". 

 

Commentaires